VALÉRIE ZENATTI

Née à Nice en 1970, Valérie Zenatti s’installe en Israël en famille en 1983, en plein cœur du désert de Néguev. Elle y fait son service militaire entre 1988 et 1990, durant la première Intifadah, dans les services de renseignements. Puis elle étudie l’histoire et les sciences politiques à Jérusalem. De retour en France en 1990, elle passe, par la suite, une maîtrise de langue et littérature hébraïque aux Langues’O. Journaliste-radio, professeure d’hébreu et scénariste, elle se consacre depuis plusieurs années exclusivement à l’écriture.
Romancière, elle est l’auteure de plusieurs romans jeunesse ainsi que de En retard pour la guerre et Les Âmes sœurs (Éditions de l’Olivier, 2006 et 2010). Mensonges, paru en 2011, est un récit qui se fait l’écho de l’œuvre de Aharon Appelfeld, dont elle est par ailleurs la traductrice. Et Jacob, Jacob Prix du livre Inter 2015.
 

Valérie Zenatti au LEC Festival :

L’autrice était présente à Cognac en 2015, lors de l’édition Londres, it’s time ! Elle présentait alors Jacob, Jacob (L’Olivier, 2014), une histoire qui la concerne particulièrement puisqu’elle se rapporte à l’Algérie, pays d’où est originaire sa famille. Le roman connaît un franc succès et est couronné par 10 prix. Il était, d’ailleurs, sélectionné pour le Prix Jean Monnet des Jeunes Européen·ne·s.
 

Bibliographie de l’autrice :

 

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email