DAVIDE LONGO

Né en 1971 près de Turin, Davide Longo est professeur, réalisateur de documentaires ainsi qu’auteur de pièces radiophoniques et de théâtre. Dans son roman L’homme vertical (Stock, 2013), sans jamais la nommer, il dresse un portrait sombre de l’Italie. Il questionne l’individualisme du monde contemporain et ses limites. Après un scandale qui a détruit sa vie et sa carrière, Leonardo, écrivain et professeur à l’université, s’est retiré dans son village natal. Mais la barbarie s’est répandue dans tout le pays. La vague de violence atteint les collines paisibles où Leonardo mène sa vie tranquille, l’obligeant à faire face à un nouveau monde sans lois ni repères. La fuite en France ou en Suisse semble être la seule issue possible. C’est ainsi qu’un voyage périlleux commence et conduit le protagoniste au-delà des frontières de la haine, du mal et du courage.

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email