MILENA AGUS

Vous avez peut-être lu son roman Mal de pierres ? Milena Agus a enthousiasmé le public français avec ce premier roman en 2007. Le succès s’est propagé en Italie et l’a fait connaître dans les 26 pays où elle est aujourd’hui traduite. Au fil des textes, elle poursuit sa route d’écrivain, singulière et libre. De ses romans elle dit: «C’est ainsi que je vois la vie, misérable et merveilleuse…» Elle vit et enseigne à Cagliari, en Sardaigne, où elle est née et où se situent la plupart de ses romans.
Son dernier roman en date, Une Saison douce, nous dévoile à nouveau un bout de sa Sardaigne natale. Un village reculé, délaissé depuis longtemps, jusqu’à ce qu’arrivent celles et ceux que les habitant‧e‧s de toujours perçoivent comme des « envahisseurs » : une poignée de réfugié‧e‧s déboussolé‧e‧s, venu‧e‧s de loin et censé‧e‧s s’installer… L’autrice y réussit « l’exercice difficile de transformer la grande et douloureuse question des migrants en une histoire simple, avec un regard tendre et décapant », selon le journal italien Il Manifesto. Le roman a reçu un très bel accueil critique et public en France depuis sa parution en février. Il fait partie des 8 titres présélectionnés pour le Prix Jean Monnet 2021.
Milena Agus sera présente en Nouvelle-Aquitaine en novembre, lors du prochain festival Lettres du Monde. Et, peut-être, au LEC Festival à Cognac, pour la remise du Prix Jean Monnet… Rendez-vous en septembre pour le savoir !
Bibliographie
Une Saison douce, Liana Levi, 2021 – traduit de l’italien par Marianne Faurobert. Sélection du Prix Jean Monnet 2021
Terres promises, Liana Levi, 2018 – traduit de l’italien par Marianne Faurobert
Sens dessus dessous, Liana Levi, 2016 – traduit de l’italien par Marianne Faurobert. Sélection du Prix des Lecteurs 2017
Prends garde (le roman), Liana Levi, 2015 – traduit de l’italien par Marianne Faurobert
La Comtesse de Ricotta, Liana Levi, 2012 – traduit de l’italien par Françoise Brun
Quand le requin dort, Liana Levi, 2010 – traduit de l’italien par Françoise Brun
Battement d’ailes, Liana Levi, 2008 – traduit de l’italien par Dominique Vittoz
Mal de pierres, Liana Levi, 2007 – traduit de l’italien par Dominique Vittoz
 
Crédits photos : ©Photo PQR/Le Progrès/Photo Joel Philippon

Informations complémentaires

Ordre alphabétique

Année

,

Pays

Sélections des Prix

Prix des Lecteurs, Prix Jean Monnet

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur email