PEDER HOVE

Après avoir été pilote de chasse, Peder Hove, né en 1939 au Danemark, devient instituteur et se consacre rapidement à l’écriture. Dans son roman Un jour en mars, nous sommes au printemps 1945 ; six mois que la France est libérée, mais l’Allemagne n’a pas capitulé. Outre-Rhin, les combats font rage. Sur la base de Fersfield, dans l’est de l’Angleterre, on prépare dans le plus grand secret la destruction de l’immeuble Shell, siège de la Gestapo, en plein centre de Copenhague. C’est le roman de cette opération que Peder Hove nous fait vivre de l’intérieur.

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email