JABBAR Y. HUSSIN

Né à Bagdad en 1954, Jabbar Y. Hussin vit près de La Rochelle depuis 1992. Issu d’une famille chiite, mais élevé dans un milieu laïque et de gauche, il adhère au Parti communiste à l’âge de 14 ans et devient responsable de la Jeunesse communiste à Bagdad. Arrêté trois fois alors qu’il est encore lycéen, il démissionne du PC en 1973, à la suite de son alliance avec le parti Baas. En 1976, informé de son arrestation imminente pour activisme d’extrême gauche, il quitte clandestinement l’Irak pour la France. Avec des amis réfugiés, il fonde « Aswat » (« voix »), première revue d’opposition à Saddam en France.
Depuis une vingtaine d’années, il se consacre à la littérature. Il a publié une dizaine de livres, dont Un ciel assombri d’étoiles, Adieu l’enfant, Paroles d’argile.

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email