JAMES MEEK

James Meek est un né en Angleterre, à Londres, puis à grandi à Dundee en Ecosse. Grand reporter depuis 1985, il a vécu en Russie de 1991 à 1999, à Moscou et Kiev, où il était correspondant. Sa connaissance du monde slave transparaît dans ses œuvres. Il vit actuellement à Londres et collabore avec Guardian, la London Review of Books et Granta.
Le Prix Bayeux-Calvados récompense en 2004 James Meek, pour sa couverture de l’Irak, en tant que journaliste. En effet, le Prix Bayeux-Calvados rend hommage aux journalistes et correspondants de guerre. James Meek fut salué pour ses reportages sur l’Irak et Guantánamo.
Désormais, le journaliste se consacre à sa carrière d’écrivain. Il a notamment publié Un acte d’amour (éditions Métailié, 2007) – traduit de l’anglais par David Fauquemberg. Le livre est très bien reçu, devient best-seller en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis. Traduit en 27 langues, les droits d’adaptations cinématographiques sont même achetés par Johnny Depp.
Nous commençons notre descente (éditions Métailié, 2008). De ses années de grand-reporter, James Meek dresse le tableau de Kaboul, puis de New York. Un roman de folie, et d’espoir au milieu des convulsions politiques internationales. Ce second roman est lauréat de prix littéraires et traduit à travers le monde.

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email