DAVID M. THOMAS

Gallois, né en Angleterre en 1959, David Thomas, fils d’ouvrier, a été partie prenante de la grande grève des mineurs britanniques dans les années 80. Il écrit en français et vit en France.
Son premier roman, Un plat de sang andalou, (Quidam éditeur, 2009), est un récit retraçant la vie des républicains espagnols d’Almeria, de la guerre civile à la défaite, des camps de la mort nazis à la dictature du général Franco. L’auteur anglais était invité au LEC Festival 2009, lors de l’édition Ecrivains sous influence : la Grèce. Il y présentait son premier roman, cité précédemment.
Depuis lors, l’écrivain anglais a publié Nos yeux maudits (Quidam éditeur, 2010), son deuxième livre en tant qu’écrivain.

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email