ANTONIO SOLER

Né en 1956, écrivain, l’œuvre d’Antonio Soler a été couronnée par la plupart des grands prix littéraires espagnols, dont La Primavera et le Nadal (Le Chemin des Anglais, éditions Albin Michel, 2007). Considéré comme l’un des meilleurs écrivains espagnols contemporains, Antonio Soler ressuscite à travers des destins croisés une période charnière de la vie et nous immerge dans univers cru, poétique, et sombre. On le découvre en France avec son roman Les Héros de la frontière (Albin Michel, 1999), rapidement suivi en 2001 de son second roman, Les Danseuses mortes. Trois ans plus tard, il publie à nouveau Le Spirite mélancolique et aborde un genre nouveau, marqué par une ambiance très sombre et mélancolique.
 

Antonio Soler au LEC Festival : 

L’association sélectionne pour le Prix Jean Monnet des Jeunes Européen·ne·s Le chemin des anglais, dernier roman en date de l’auteur macédonien. C’est pourquoi il était présent, lors de l’édition 2007 du LEC Festival : 20 ans d’Europe à livres ouverts.

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email