NATASHA SOLOMONS

Née en 1980, Natasha Solomons fut jeune bergère sur la colline de Bulbarrow, décor de son premier roman Jack Rosenblum rêve en anglais (Livre de poche). Son deuxième roman, Le Manoir de Tyneford (Calmann-Lévy) nous transporte dans l’Angleterre des années 40. Élise Landau, jeune fille de la bourgeoisie viennoise, doit quitter l’Autriche et se retrouve domestique dans une propriété du Dorset. Au début, tout lui paraît étranger. Puis elle s’attache aux lieux, s’ouvre aux autres. La guerre gronde, Élise se transforme. Et s’il était possible de vivre plusieurs vies et d’aimer plus d’une fois…
 

Natasha Solomons au LEC Festival :

En 2012, l’écrivaine anglaise était invitée au festival de Littératures Européennes Cognac. L’édition en cours reprenait le thème de LibertésSon roman Jack Rosenblum rêve en anglais (le Livre de Poche, 2012) était sélectionné pour le Prix Jean Monnet des Jeunes Européen·ne·s.

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email