ALBERTO TORRES BLANDINA

Né à Valence en 1975, Alberto Torres Blandina a de multiples casquettes. Tantôt écrivain, musicien, auteur de théâtre, journaliste… Tantôt enseignant d’espagnol et de littérature (activité principale).

Alberto Torres Blandina au LEC Festival :

L’auteur espagnol participait au LEC Festival 2011, mettant à l’honneur l’Espagne, à travers la thématique suivante : Terres de passion. En 2007, il reçoit le prix international de la nouvelle pour Le Japon n’existe pas (Métailié). Si vous n’aimez pas les longues attentes dans les aéroports, ce livre est pour vous. Dans un terminal, un balayeur bavarde avec les passagers en attente, devine leur destination, leur donne des conseils et raconte des histoires passionnantes sur ses voisins. Un livre plein d’humour et de notes de bonheur.
Premier roman de l’auteur jusqu’alors, et salué par la critique « premier roman plein d’ironie et d’énergie d’un jeune homme prometteur ». Le Japon n’existe pas faisait ainsi partie de la sélection du Prix Jean Monnet des Jeunes Européen·ne·s 2011.

Informations complémentaires

Année

Ordre alphabétique

Pays

Sélections des Prix

Prix Jean Monnet des Jeunes Européens

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur email