THEODORA DIMOVA

Née en 1960, fille de l’écrivain bulgare Dimitar Dimov, Theodora Dimova participe à des ateliers d’écriture dans son pays, en Hongrie, en Macédoine et en Grande-Bretagne.
En 2001, elle publie, à Sofia, un premier roman, Éminé. Son second roman, Mères, publié en 2005, se déroule dans la Bulgarie postcommuniste et dévoile les destins de sept adolescents, élèves dans le même lycée, qui se croisent dans le chaos et les désarrois familiaux.

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email