MICHAEL KUMPFMÜLLER

Dans son quatrième roman, l’auteur allemand Michael Kumpfmüller rend hommage à l’un des plus grands écrivains du XXe siècle. En juillet 1923, Franz Kafka séjourne avec sa sœur à Müritz, petite station balnéaire de la Baltique. C’est là qu’il rencontre Dora Diamant, son dernier amour, probablement le plus accompli et certainement le plus poignant.
Prix Jean Monnet de Littérature européenne 2013 : La Splendeur de la vie – éd. Albin Michel – Traduit de l’allemand par Bernard Kreiss

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email