MARCO MISSIROLI

L’écrivain italien Marco Missiroli nous fait voyager entre Rimini et Milan dans son roman Le génie de l’éléphant (Payot Rivages, 2012). Dans sa jeunesse, à Rimini, le prêtre Pietro a aimé une femme prénommée Celeste, que l’on disait sorcière. Et sans le savoir, lui a donné un enfant. Elle disparaît sans laisser de traces, et ils ne se revoient jamais. Mais ils restent, l’un pour l’autre, l’amour de leur vie. Bien des années plus tard, au moment de mourir, Celeste écrit une lettre à Pietro, lui révélant l’existence de leur fils, Luca, qui vit à Milan. Avec un regard affûté, Marco Missiroli raconte un amour filial, une histoire douce et violente à la fois.
L’auteur participe à l’édition Identité : Place à l’Italie, en 2013. Son roman est alors sélectionné pour le Prix Bouchon de Culture.

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email