JANET SKESLIEN CHARLES

Originaire du Montana, Janet Skeslien Charles habite à Paris et travaille à la Bibliothèque américaine. Odessa, la ville où elle a vécu et enseigné l’anglais, lui a inspiré un premier roman mordant, Les Fiancées d’Odessa, aux éditions Liana Levi, traduit de l’anglais (États-Unis) par Adélaïde Pralon.
Le titre en dit déjà beaucoup sur son roman, alors à vous de le découvrir ! «Avec un talent de conteuse qui emporte le lecteur, elle signe un roman narquois sur l’économie des rapports humains, tout en laissant juste un peu de place à l’espoir.» Le Monde
«Un premier roman très réussi qui va à rebours des clichés. » Causette

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email