HELENA JANECZECK

Née à Munich, Helena Janeczek est installée en Italie depuis 30 ans. Surnommée « la Stalingrad italienne », la bataille de Montecassino est le lieu où s’affirma l’héroïsme des Polonais, qui comptaient un millier de juifs. Mais il y avait aussi des Maghrébins, Américains, Britanniques, Indiens, Népalais et Maoris. Son roman Les hirondelles de Montecassino (Actes Sud, 2013) rend compte de cette diversité d’identités. Un texte fascinant et puissant, qui mélange réalité et fiction, enquête et narration.
L’autrice allemande était présente en 2013, lors de l’édition Identité : Place à l’ItalieSon roman, Les hirondelles de Montecassino, faisait partie de la sélection pour le Prix Bouchon de Cultures.

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email