FRANÇOIS-HENRI DÉSÉRABLE

Après une première carrière de joueur de hockey sur glace professionnel, François-Henri Désérable se tourne vers l’écriture. A 26 ans, il publie son premier roman : Tu montreras ma tête au peuple (Gallimard, 2013), récompensé par le prix Amic de l’Académie Française et le prix littéraire de la vocation. Ce succès précoce sera confirmé par ses publications suivantes, traduites dans une dizaine de langues.

Passionné d’histoire, François-Henri Désérable est convaincu que la littérature a « le pouvoir suprême […] de sortir des gens du tombeaux. » Il a ainsi écrit sur les guillotinés de la Révolution, sur un prodige des mathématiques mort en duel à 20 ans (Evariste, Gallimard, 2015) ou encore sur un personnage sorti d’un roman de Romain Gary dans Un certain M. Piekielny (Gallimard, 2017), récompensé par le Prix Jean Monnet des Jeunes Européen·ne·s.

Bibliographie :

Un certain M. Piekielny, Gallimard, 2017 – Prix JMJE 2018

Evariste, Gallimard, 2015

Tu montreras ma tête au peuple, Gallimard, 2013

Crédits photos : François-Henri Désérable (c) Francesca Mantovani – éditions Gallimard

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email