FATOS KONGOLI

Né en 1944 en Albanie, Fatos Kongoli mathématicien de formation (il a fait ses études à Pékin), a été professeur, éditeur, journaliste puis responsable des pages culturelles du journal Renaissances Démocratiques. Par crainte des compromis avec la dictature, Fatos Kongoli a longtemps choisi le silence. La chute du communisme l’a libéré. Depuis, il se consacre à l’écriture. Son premier roman est paru en 1986, mais c’est à la fin des années 1990 qu’il s’est vraiment imposé sur la scène littéraire albanaise.
Après Le paumé, L’ombre de l’autre et Le dragon d’ivoire, Le rêve de Damoclès (2002) clôt sa vaste fresque de l’Albanie de cette dernière décennie.

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email