ERSI SOTIROPOÚLOS

Érsi Sotiropoúlos est une écrivaine grecque, née à Patras en 1953. Elle fait des études d’anthropologie et de philosophie en Italie et vit maintenant à Athènes. Elle débute d’abord sa carrière en tant que conseillère à la culture à l’Ambassade de Grèce, dans la capitale italienne. Puis, elle est élue membre de l’Université d’Iowa, elle s’occupe alors de l’International Writing Programm.
C’est seulement à partir des années 80 qu’elle commence l’écriture. D’abord en rédigeant des articles, puis la jeune femme grecque se lance dans la littérature. Elle écrit des poèmes, des nouvelles et des romans.
Découverte en France avec son roman Zigzags dans les orangers , paru en 2003 aux éditions Maurice Nadeau, le livre reçoit le Prix d’État de l’Académie d’Athènes en 2000. Et puis, elle explore la société et l’élite grecques dans Dompter la bête (Quidam, 2011). Avec le personnage d’Aris Pavlopoulos, conseiller particulier d’un ministre, plus préoccupé par ses fantasmes que par les finances publiques. Ce roman dissèque le comportement d’une élite, tout en abordant des questions morales et existentielles.
Dans Le présent défini, Anne Thouement écrivait en évoquant Dompter la bête : 
« Ce glissement subtil de la fresque sociale vers le roman d’introspection est la grande réussite du livre. À travers la chute d’Aris qui ne s’y retrouve plus dans une histoire déformée, c’est tout un pays qu’Érsi Sotiropoúlos met face à son amnésie sélective ».
 

Érsi Sotiropoúlos au LEC Festival : 

L’écrivaine grecque était présente en 2011, lors de l’édition Terres de passion, l’Espagne à l’honneur. Elle présentait alors Dompter la bête, cité plus haut.

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email