CHRISTOPH HEIN

Christoph Hein est né en 1944 à Heizendorf en Silésie. Un an plus tard, sa famille s’installe dans une petite ville de Saxe. La RDA ne lui permettant pas de fréquenter le lycée, il est contraint de faire ses études dans un lycée de Berlin-Ouest. Après la construction du Mur, la RDA lui refuse également l’inscription à l’université. C’est à Leipzig et à Berlin qu’il étudiera finalement la philosophie et la logique, après avoir été tour à tour monteur, libraire, garçon de café, journaliste, acteur et assistant du metteur en scène suisse Benno Besson à la Volksbühne, théâtre berlinois alternatif. Il retournera d’ailleurs dans ce théâtre, d’abord comme conseiller littéraire, puis comme auteur maison. Il quittera ses fonctions en 1979 pour se consacrer uniquement à l’écriture.
Célèbre pour son œuvre dramatique – il a écrit une vingtaine de pièces de théâtre – il l’est tout autant pour ses récits. La censure imposée par les autorités de l’ancienne RDA ne l’a pas empêché de devenir dans les années 1980 une instance morale permettant aux citoyens critiques ou dissidents de se libérer de la dictature. Ses interventions publiques en 1989, ses mises en garde contre l’euphorie qui suivit la chute du Mur et ses prises de parole dans l’Allemagne réunifiée ont fait de lui l’un des intellectuels allemands les plus importants de son époque.

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email