BESSA MYFTIU

Fille de l’écrivain albanais dissident Mehmet Myftiu, Bessa Myftiu a émigré au début des années 1990 à Genève, où elle enseigne les sciences de l’éducation à l’université. Elle a choisi le français pour s’exprimer dans des essais, des poèmes, des romans, des scenarii de film. Elle a participé au recueil de nouvelles L’Ombre du Mur (Syrtes), qui rend hommage au 20ème anniversaire de la chute du mur de Berlin.

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email