ALEXANDRA LAIGNEL-LAVASTINE

Née à Paris en 1966, Alexandra Laignel-Lavastine est philosophe et historienne des idées. Sur les intellectuels d’Europe centrale et orientale, elle a publié trois ouvrages : l’un consacré au philosophe roumain Constantin NoïcaNationalisme et Philosophie : le paradoxe (1998), le second à la pensée politique de la dissidence, Jan Patocka : l’esprit de la dissidence (1998), le troisième à Cioran, Eliade, Ionesco : L’oubli du fascisme (2002). Elle collabore, par ailleurs, au « Monde des livres ». En 2005, elle a été distinguée par le prestigieux Prix européen de l’essai Charles Veillon pour Esprits d’Europe (Calmann-Lévy, 2005).

Informations complémentaires

Année

Ordre alphabétique

Pays

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur email