NATASHA RADOJČIĆ-KANE

Née en 1966 à Belgrade d’une mère musulmane et d’un père chrétien orthodoxe, Natasha Radojčić-Kane est aujourd’hui installée à New York. Retour (L’Esprit des Péninsules, 2005), son premier roman, a obtenu en Italie le prestigieux Prix Grinzane Cavour 2004 du meilleur roman étranger contemporain et a reçu un exceptionnel accueil critique aux États-Unis. Elle raconte dans ce livre l’errance d’Halid, un soldat musulman incapable de réintégrer son village après le conflit en ex-Yougoslavie.

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email