GIULIO ANGIONI

Né en 1939, anthropologue à l’université de Cagliari, Giulio Angioni vit et travaille depuis toujours en Sardaigne. Il est le rédacteur de diverses revues scientifiques, dont Ethnologia Europaea, consacrée aux sociétés et cultures européennes. En plus de son activité de chercheur et d’enseignant, il est l’auteur de nombreux romans et essais.
Giulio Angioni était invité à Cognac en 2003 pour L’Or Sarde, son premier livre traduit en français. L’auteur nous y plonge dans la Sardaigne contemporaine grâce à l’enquête autour de la disparition d’un enfant. Le narrateur, philosophe et maire de la petite ville de Fraus, cherchera la vérité jusqu’au fond des galeries de la mine de talc : l’or sarde.
Bibliographie
À la face du monde, La Fosse aux Loups, 2017 – traduit de l’italien par Marc Porcu
Des milliers d’années, Ed. du Revif, 2008 – traduit de l’italien par Denitza Bantcheva
L’Or sarde, Métailié, 2003 – traduit de l’italien par Catherine Siné

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email