CLARA USÓN

Avec La fille de l’Est (Gallimard, traduit de l’espagnol par Anne Plantagenet, dont on salue la traduction !), la romancière Clara Usón nous plonge au cœur même de notre mémoire européenne la plus récente. Elle nous rappelle le passé flamboyant et douloureux de cette région du monde qui s’appelait la Yougoslavie et, sans parti pris ni manichéisme, mêlant habilement les faits historiques et les péripéties d’une fiction, elle nous dépeint les atrocités de cette guerre hantée par les vieux démons du nationalisme. Une œuvre magistrale !
Prix Bouchon de cultures 2014 : La fille de l’Est – Gallimard – Traduit de l’espagnol par Anne Plantagenet

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email