BIANCA BELLOVÁ

Née à Prague en 1970, Bianca Bellová est d’origine bulgare. Elle travaille comme traductrice et interprète depuis l’anglais. Elle a déjà fait paraître deux recueils de nouvelles et un premier roman très remarqué. Nami, publié en 2016 aux éditions Miroboles (traduction Christine Laferrière), a remporté le Prix de littérature de l’Union européenne et le prix Magnesia Litera.
Elle était notre invitée en 2018 lors de l’édition baltique avec Nami. Dans ce récit d’initiation, la vie d’un jeune garçon devient une fable sur le totalitarisme.
Nami, Mirobole, 2018 – traduit du tchèque par Christine Laferrière

Informations complémentaires

Partager

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email