B…

Michel Bacchetta | 2006

Passionné de photo et de voyages, Michel Bacchetta a arpenté le désert, en Iran et au Sahara, et en a capturé les émotions en photo et en mots dans Au fil du sable (2004). Il parcourt depuis longtemps les pays de l’Union européenne, préparant ainsi Visages de l’Europe, « voyage iconographique à la découverte de l’identité multiple de l’Europe et des richesses de notre continent ».

Visages de l’Europe, Alvik, 2006

Nationalité : Français

Gilles Bachelet | 2014

Marqué par de grands illustrateurs, Gilles Bachelet s’inscrit dans la tradition du dessin narratif où chaque détail a un rôle dans la compréhension de la scène. Ses illustrations sont remplies de détails truculents ou de clins d’œil historico-comiques. À lire, à regarder sans modération : Champignon Bonaparte, Il n’y a pas d’autruches dans les contes de fées (Seuil Jeunesse) et d’autres encore.

Il n’y a pas d’autruches dans les contes de fées, Seuil jeunesse, 2014

Nationalité : Français

Salim Bachi | 2003

Romancier né en 1971 en Algérie, Salim Bachi vit maintenant à Paris. En 2001, il publie son premier roman, Le chien d’Ulysse (Gallimard), salué par la critique et récompensé notamment par le prix Goncourt du premier roman. Dans son deuxième roman, La Kahéna, dans lequel il poursuit de son écriture emportée et lyrique son portrait tourmenté de l’Algérie contemporaine.

La Kahéna, Gallimard, 2003

Nationalité : Algérien

Alexandra Badea | 2017

Née en Roumanie, Alexandra Badea est écrivaine, metteuse en scène et réalisatrice. Elle a commencé à Bucarest des études de théâtre qu’elle a achevées à Paris où elle vit depuis 2003. Ses pièces sont montées aussi bien par elle-même que par d’autres, comme Matthieu Roy, Cyril Teste ou Anne Théron. Elle collabore avec France Culture pour la mise en voix de ses pièces, dont Europe Connexion.

Zone d’amour prioritaire, L’Arche, 2014

Nationalité : Roumaine

Horia Badescu | 2003

Né en 1943 à Aref pe Arges (Roumanie), docteur ès lettres, journaliste et diplomate, Horia Badescu est aussi lauréat de l’Académie roumaine en 1991. Il est l’auteur de plus d’une vingtaine de volumes de poésie, de prose, d’essais publiés en Roumanie, en France, en Belgique, en Yougoslavie, aux États-Unis et au Viêt-Nam. Il a dirigé le Centre culturel roumain à Paris pendant plusieurs années.

Le vol de l’oie sauvage, Gallimard, 2000

Nationalité : Roumain

Ramona Bădescu | 2008

Comédienne et créatrice d’une compagnie, Ramona Bădescu a débarqué en 1999 dans la littérature jeunesse quand elle rencontre Benjamin Chaud, illustrateur jeune mais déjà confirmé. La magie de l’inattendu, il lui demande de créer un personnage, elle lui parle d’un éléphant rose. Quelque mois plus tard naît Pomelo. L’aventure éléfantastique démarre !

Pomelo s’en va de l’autre côté du jardin, avec Benjamin Chaud, Albin Michel, 2007

Nationalité : Roumaine

James Graham Ballard | 2005

J. G. Ballard (1930-2009) est un écrivain de science-fiction et d’anticipation sociale né à Shanghai. Interné dans un camp pour civils de 1942 à 1945, il arrive en Angleterre l’année suivante. Après quelques études et petits boulots, il s’engage sur un coup de tête dans l’armée de l’air ; c’est à cette époque qu’il écrit sa première nouvelle de science-fiction, Passeport pour l’éternité. Il fut l’un des romanciers phares de la SF britannique, avec ses livres souvent post-apocalyptiques au style particulièrement soigné.

Millenium People, Denoël, 2005 – traduit de l’anglais par Philippe Delamarre. Prix Jean Monnet 2005

Nationalité : Anglais

Bernard Banoun | 2000

Bernard Banoun est germaniste, professeur de littérature de langue allemande des XXe et XXIe siècles à l’université Paris-Sorbonne, faculté des lettres et traducteur littéraire. Hormis la littérature allemande contemporaine, ses domaines de prédilection sont l’Opéra et le livret d’opéra dans l’espace germanophone et centre-européen et l’histoire de la traduction.

L’Opéra selon Richard Strauss, Fayard, 2000

Nationalité : Français

John Banville | 2004

Né en 1945, John Banville est un journaliste et écrivain qui vit actuellement à Dublin. Considéré comme l’un des auteurs vivants de langue anglaise les plus importants, il travaille pour la section littéraire du Irish Times. Il écrit également des romans noirs sous le pseudonyme de Benjamin Black. Il a été récompensé par de nombreux grands prix littéraires, dont le prix de la Fondation Lannan pour l’ensemble de son œuvre.

Impostures, Robert Laffont, 2003

Nationalité : Irlandais

Igor Baranko | 2012

Igor Baranko naît en 1970 à Kiev. Passionné par la BD dès l’enfance, il étudie aux Beaux-Arts de Kiev, avant de subir deux années de service militaire. En 1999, alors qu’il tente de faire sa place dans le monde de la BD occidental en envoyant ses planches à des fanzines, il gagne la loterie de la green card, qui lui permet de s’installer aux États-Unis, d’où il fait paraître le premier tome de l’Empereur Océan en 2003. En 2011, il reçoit le Diplôme UKRAINE-EUROPE, remis par le portail Ukraine-Europe.org à des talents ukrainiens qui, par leur travail, diffusent et popularisent la culture ukrainienne à l’étranger, et plus particulièrement en Europe.

Les Princesses égyptiennes, Les Humanoïdes associés, 2011

Nationalité : Ukrainien

Andrés Barba | 2011

Né en 1975 à Madrid, Andrés Barba est romancier, traducteur, scénariste et photographe. Il a publié douze romans, dont 3 romans pour enfants. Andrés Barba a remporté les prix Torrente Ballester de Narrativa, Anagrama, et Juan March de Narrativa. Il a été sélectionné en 2010 par la revue Revista Granta comme l’un des 22 jeunes écrivains de langue espagnole les plus importants.

Versions de Teresa, Bourgois, 2011 – traduit de l’espagnol par François Gaudry. Sélection du Prix des Lecteurs 2011

Nationalité : Espagnol

Paolo Barbaro | 1996

Paolo Barbaro (1922-2014) – alias Ennio Gallo – a longtemps vécu à Venise dans le quartier de Dorsoduro. Cet ingénieur hydraulique, qui a travaillé à la construction de nombreux barrages, fut également un écrivain de renommée internationale. Ses ouvrages ont été traduits en français, en anglais, en espagnol, en allemand, en polonais, et, dans bien d’autres langues.

La Maison aux lumières, Stock, 1996

Nationalité : Italien

Dominique Barbéris | 2005

Professeure agrégée de stylistique et de grammaire à la Sorbonne, Dominique Barbéris s’est distinguée avec des romans comme Les kangourous (2002) que la cinéaste Anne Fontaine a porté à l’écran avec Isabelle Carré et Benoît Poelvoorde. Elle dépeint dans ses œuvres les atmosphères de province ou de l’enfance. Elle a également publié plusieurs études littéraires et préfaces.

Ce qui s’enfuit, Gallimard, 2005

Nationalité : Française

Alessandro Barbero | 1998

Né en 1959 à Turin, Alessandro Barbero fait des études d’histoire à l’Université de Turin et à l’École Normale Supérieure de Pise. Spécialiste d’histoire militaire, il enseigne à l’Université de Rome II et à l’Università del Piemonte Orientale de Vercelli. Ses livres d’histoire et ses romans sont traduits dans plusieurs pays, dont la France, l’Allemagne, l’Espagne, le Royaume-Uni, les États-Unis, les Pays-Bas et les pays scandinaves.

La Bonne vie ou les aventures de Mr Pyle, gentilhomme, Gallimard, 1998 – Prix Strega 1996

Nationalité : Italien

Françoise Barbin-Lécrevisse | 2010, 2011, 2015

Née en 1951, Françoise Barbin-Lécrevisse est aujourd’hui la grande écrivaine culinaire des Charentes. Ses recettes à la fois gourmandes et simples à réaliser lui font gagner divers concours, comme le trophée du Figaro magazine en 1990. Le livre Cognac et cuisine d’aujourd’hui a reçu le prix Prix 2010 de la catégorie Mets et vins, décerné pour la France par Gourmand World Awards.

Cognac et cuisine d’aujourd’hui, Croit Vif, 2009

Nationalité : Française

Robert Bared | 1995

Né en 1958 à Byblos (Liban), Robert Bared vit à Paris depuis l’âge de 17 ans. Ses études, à la Sorbonne (Paris-IV), ont été couronnées par une thèse sur « la Rhétorique dans les Fables de La Fontaine », dont est né son essai. Son travail de rédacteur d’encyclopédie et de rewriter dans l’édition l’a mené à collaborer avec des iconographes et des photographes, puis à assurer des reportages photographiques, notamment des portraits d’écrivains.

La Fontaine, Seuil, 1995

Nationalité : Français

Renato Baretić | 2017

Écrivain, poète et chroniqueur, Renato Baretić est né à Zagreb. Auteur de nombreux romans, il a notamment contribué au célèbre hebdomadaire satirique Feral Tribune, aujourd’hui disparu. Il a également co-scénarisé une série TV qui évoque avec ironie les aventures d’une équipe de journaliste à Split. Son premier roman Le Huitième envoyé est lauréat de plusieurs prix littéraires.

Le Huitième envoyé, Gaïa, 2017 – traduit du croate par Chloé Billon

Nationalité : Croate

Alessandro Baricco | 1996

Alessandro Baricco est un écrivain, musicologue et homme de théâtre italien. Après des études de philosophie et de musique, il s’oriente vers le monde des médias en devenant tout d’abord rédacteur dans une agence de publicité, puis journaliste et critique pour des magazines italiens. Passionné et diplômé en musique, il invente un style qui mélange la littérature, la déconstruction narrative et une présence musicale qui rythme le texte comme une partition. Châteaux de la colère est son premier roman.

Châteaux de la colère, Albin Michel, 1995 – traduit de l’italien par Françoise Brun – Prix Médicis étranger 1995

Nationalité : Italien

Élisabeth Barillé | 1999

Née au cœur de Paris d’un père angevin et d’une mère russe, Elisabeth Barillé partage son temps entre Paris, Amsterdam et l’Inde. C’est avec Corps de Jeune fille, publié chez Gallimard en 1986, qu’elle fait une entrée fracassante dans le milieu littéraire. Explorant plusieurs genres littéraires, elle alterne depuis les romans, les biographies, les essais et les récits de voyage.

Exaucez-nous !, Gallimard, 1999

Nationalité : Franco-russe

Benno Barnard | 2008, 2010

Né en 1954, Benno Barnard, d’origine néerlandaise, vit en Belgique. Outre des poèmes et des pièces de théâtre (il réécrit notamment des drames classiques d’auteurs du XVIIe siècle), il écrit des essais autobiographiques. Son œuvre traite de la Belgique, de la place que l’auteur occupe dans le monde, et de la question de l’identité des Européen-ne-s d’après la Seconde Guerre Mondiale.

Fragments d’un siècle, Le Castor Astral, 2005 – traduit du néerlandais par Moniek Nagielkopf

Nationalité : Néerlandais

Julian Barnes | 1993

Linguiste de formation, Julian Barnes est auteur, journaliste et, à l’occasion, traducteur d’Alphonse Daudet. Après des études de langues et de littérature à l’Université d’Oxford, il travaille comme linguiste pour l’Oxford English Dictionary avant d’entreprendre une carrière de journaliste pour le Times Literary Supplement et pour la New Review à partir de 1977. Il publie son premier roman, Metroland, en 1980. Il écrit également des romans policiers sous le pseudonyme de Dan Kavanagh.

Le Porc-épic, Denoël, 1992 – traduit de l’anglais par Raymond Las Vergnas

Nationalité : Anglais

Jean-Baptiste Baronian | depuis 2009

Né à Anvers, Jean-Baptiste Baronian devient vite bruxellois, et cette installation va le marquer définitivement ; il veut consacrer sa vie à sa passion : le livre. Éditeur chez Marabout, où il anime une collection fantastique qui fera date, il s’impose comme une autorité dans le genre. Une autre prédilection va beaucoup le mobiliser, puisqu’il fonde en 1987 “Les Amis de Georges Simenon”. Écrivain prolifique, il dirige également la collection La Petite Belgique aux éditions L’Âge d’Homme.

Dictionnaire de la cuisine et de la gastronomie belges, Le Rouergue, 2019

Nationalité : Belge

Sebastian Barry | 2006

Auteur irlandais de recueils de poèmes, de nouvelles et de livres pour enfants, Sebastian Barry a remporté de grands succès avec ses pièces de théâtre jouées dans les plus prestigieux théâtres d’Irlande et d’Angleterre. Souvent inspirées par des histoires de sa propre famille, les œuvres de Barry ont pour thèmes le mensonge ou plutôt la vérité telle qu’elle est interprétée par chacun·e, la mémoire et les secrets familiaux. Leur décor est pour la plupart celui de l’Irlande au moment de son indépendance (1910-1930).

Un Long long chemin, éd. J.Losfeld – Traduit de l’anglais (Irlande) par Florence Lévy-Paolini. Prix des Lecteurs 2006

Nationalité : Irlandais

Svetislav Basara | 2005, 2007

Diplomate de profession vivant à Chypre, Svetislav Basara est l’un des auteurs serbes les plus en vue et les plus originaux de sa génération – et l’un des plus controversés. Ses petits chefs-d’œuvre d’absurde forment une œuvre iconoclaste, et malmènent les règles du roman et l’ordre du monde en une farce cynique et grinçante.

Guide de Mongolie, Les Allusifs, 2007 – traduit du serbe par Gabriel Iaculli

Nationalité : Serbe

Pierre-Louis Basse | 2012

Homme de radio, écrivain, Pierre-Louis Basse est passionné de lettres, de foot et d’histoire. Dans Gagner à en mourir, il rend hommage à ceux qui choisissent de combattre. 9 août 1942 : l’équipe ukrainienne du FC Start rencontre une sélection des meilleurs joueurs de l’Allemagne nazie. S’ils remportent ce match, les Ukrainiens savent que leur existence est menacée. Faut-il risquer sa peau plutôt que de souffrir une vie de déshonneur ?

Gagner à en mourir, Robert Laffont, 2012

Nationalité : Français

Christophe Bataille | 1993

Christophe Bataille est un écrivain français né en 1971. Après des études de gestion à l’école des Hautes études commerciales (Paris), son premier roman Annam, est très bien accueilli par la critique et connaît un beau succès. Il obtient le Prix du premier roman et le Prix des Deux-Magots.

Annam, Arléa, 1993

Nationalité : Française

Enis Batur | 2008

Né en 1952, Enis Batur a reçu une éducation française chez les Frères catholiques d’Istanbul avant de poursuivre des études de lettres et de philosophie en Turquie et en France. Éditeur, poète, essayiste et romancier, il est une figure centrale de la littérature et de la vie culturelle turques depuis les années 1980. De son œuvre abondante, qui contient plus de cent titres, ont notamment été traduits en français plusieurs romans, un recueil de poèmes et un essai.

D’autres chemins, Actes Sud, 2008 – traduit du turc par Ferda Fidan

Nationalité : Turc

Glen Baxter | 2015

Glen Baxter, alias Colonel Baxter, est un dessinateur britannique né en 1944 à Leeds. Connu pour ses dessins surréalistes et absurdes, il pratique aussi bien le dessin de presse (Le Monde, Télérama) que la bande dessinée. Réalisées depuis janvier 2000 pour chaque édition de la revue trimestrielle l’Actualité Poitou Charentes, les dessins de sa série Le Safari historico-gastronomique en Poitou-Charentes ont été exposés au LEC Festival en 2015.

Nationalité : Britannique

François Beaune | 2017

Né à Clermont-Ferrand, François Beaune est un voyageur qui a posé ses valises à Marseille, après vingt ans à Lyon. Chez Verticales, il poursuit un projet littéraire atypique : faire littérature avec des histoires vraies, celles de Méditerranée dans La Lune dans le puits (Verticales, 2013), ou plus récemment celles de Vendée (Une vie de Gérard en Occident, Verticales, 2017)

La Lune dans le puits. Histoires vraies de Méditerranée, Verticales, 2013

Nationalité : Français

Pierre-Yves Beaurepaire | 2006

Né en 1968, Pierre-Yves Beaurepaire est professeur agrégé d’histoire moderne à l’université de Nice Sophia-Antipolis. Il étudie les sociabilités mondaines, savantes et culturelles, la franc-maçonnerie, les réseaux de correspondance, les « ego-documents », et développe de nouveaux outils de recherche. Outre une bibliographie impressionnante, il a créé la collection « Les Méditerranées » aux éditions Classiques Garnier.

L’Europe des Lumières, PUF, 2004

Nationalité : Français

Philippe Beaussant | 1999

Producteur majeur de l’histoire de Radio France, Philippe Beaussant (1930 -2016) est spécialiste de la musique française baroque et de l’art de la scène des XVIIe et XVIIIe siècles. Il est le fondateur du Centre de musique baroque de Versailles. En tant que romancier, il a été couronné, pour l’ensemble de son œuvre, par le Grand Prix de la Langue Française. Il a été élu à l’Académie française en 2007.

Stradella, Gallimard, 1999

Nationalité : Français

Daniel Beauvois | 2004

Historien, spécialiste de l’Ukraine et de la Pologne, professeur émérite des Universités Nancy II, Lille III et Paris I, Daniel Beauvois est l’auteur d’une thèse sur l’université de Vilnius (Lituanie) à l’époque des Lumières, ainsi que d’ouvrages sur la noblesse polonaise en Ukraine au XIXe siècle. Il est agrégé de russe, ancien directeur du Centre de civilisation française de l’université de Varsovie, du Centre d’étude de la culture polonaise de Lille III, membre étranger de l’Académie des Sciences de Pologne. Daniel Beauvois a également été président de l’Association française des études ukrainiennes.

La Pologne, La Martinière, 2004

Nationalité : Français

André Beem | 1989

André Beem (1937-2006) était romancier, poète et philosophe. Après L’Histoire sans manuel (1968), Ariste Seul (1985) et Les Ténèbres (1985), publiés par Jacques Antoine aux éditions des Éperonniers, dans la collection Maintenant ou jamais, Snul est son quatrième roman.

Snul, Les Éperonniers, 1989

Nationalité : Belge

Christine Beigel | 2009

Née en 1972 à Paris, Christine Beigel poursuit des études de langues pour se destiner à la traduction. Elle se consacre maintenant à l’écriture, avec à son actif une quinzaine de livres pour la jeunesse, de l’album au roman pour adolescents. Elle jongle entre les livres des autres et les siens, et écrit aussi, parfois, pour les adultes.

En voiture ! En voiture ! L’histoire presque vraie de l’Europe, Sarbacane, 2006

Nationalité : Française

Bianca Bellová | 2018

Née à Prague en 1970, Bianca Bellová est d’origine bulgare. Elle travaille comme traductrice et interprète depuis l’anglais. Elle a déjà fait paraître deux recueils de nouvelles et un premier roman très remarqué. Nami, publié en 2016 aux éditions Miroboles (traduction Christine Laferrière), a remporté le Prix de littérature de l’Union européenne et le prix Magnesia Litera.

Nami, Mirobole, 2018 – traduit du tchèque par Christine Laferrière

Nationalité : Tchèque

Gabi Beltrán | 2017

Né à Palma de Majorque, Gabi Beltrán se passionne très tôt pour le récit, dessiné ou non, et sa vocation finit par prendre le chemin de l’illustration. Il participe à de prestigieux magazines de BD en Espagne, en Suisse et aux États-Unis, et collabore depuis des années avec des médias renommés, comme El País.

Histoires du quartier, T.1 & 2, Gallimard BD, 2015 – traduit de l’espagnol par André Gabastou

Nationalité : Espagnol

Jeanne Benameur | 2010, 2013

Jeanne Benameur est née en Algérie en 1952. Sa famille gagne la France en 1958 pour s’installer à La Rochelle. Elle vit entre Paris et La Rochelle et consacre l’essentiel de son temps à la littérature : roman, théâtre, poésie. Elle a publié des romans aux éditions Denoël et Actes Sud, et chez Thierry Magnier pour la jeunesse.

Profanes, Actes Sud, 2013 – Sélection du Prix ALÉ ! 2013

 

Nationalité : Française

Yigit Bener | 2008, 2009

Romancier et traducteur francophone d’origine turque, né en 1958 à Bruxelles, Yigit Bener a vécu jusqu’à l’âge de 5 ans à Ankara puis entre la France et la Turquie. Après le coup d’état de septembre 1980, il passe des années en exil à Bruxelles et à Paris, avant de revenir en Turquie. En tant que traducteur, il a traduit en français Jean-Marie Laclavetine, Bernard-Marie Koltès et Voyage au bout de la nuit de Céline (Prix de la meilleure traduction en 2002).

Nationalité : Turc

Bartolomé Bennassar | 1992, 2000

Bartolomé Bennassar (1929-2018), professeur émérite à l’université de Toulouse-II, fut l’un des meilleurs spécialistes français des mondes ibériques à l’époque moderne (XVIe et XVIIe siècle) et contemporaine. Il est également un critique taurin reconnu. Son roman Le Dernier saut a été adapté au cinéma en 1970. Il a également collaboré avec sa femme Lucile Bennassar sur le livre 1492, un monde nouveau (Perrin, 1992).

Histoire du Brésil, avec Richard Marin, Fayard, 2000

Nationalité : Français

Lucile Bennassar | 1992

Lucile Bennassar est notamment l’autrice, en collaboration avec son époux Bartolomé Bennassar, des Chrétiens d’Allah et de 1492, un monde nouveau ? et Christophe Colomb (Perrin). En distinguant le temps vécu par les hommes de 1492 et le temps recréé par l’histoire, leur ouvrage novateur nous permet de réaliser l’ampleur et l’impact des événements de cette année charnière.

1492, un monde nouveau ?, avec Bartolomé Bennassar, Perrin, 1991

Nationalité : Française

Stefano Benni | 2008

Écrivain et journaliste, Stefano Benni collabore à divers quotidiens et journaux. Engagé auprès de la gauche italienne, il a collaboré activement à la revue Il Manifesto, et a régulièrement publié des éditoriaux dans La Repubblica. Son premier livre, Bar sport sort en 1976 aux éditions Mondadori. Dès lors, il se partage entre l’écriture de romans, de nouvelles, de recueils de poésies.

Marguerita Dolcevita, Actes Sud – traduit de l’italien par Marguerite Pozzoli

Nationalité : Italien

Jana Beňová | 2016

Poète et romancière slovaque née en 1974, Jana Beňová est diplômée en dramaturgie de l’École supérieure des arts de la scène de Bratislava. Elle est l’auteure de recueils de poésie, de nouvelles et de romans, et travaille régulièrement comme journaliste pour le quotidien slovaque SME. Son livre Café Hyène (Le Ver à Soie, 2015) a remporté le Prix européen de littérature pour la Slovaquie en 2012.

Café Hyène, Le Ver à Soie, 2015 – traduit du slovaque par Diana Jamborova Lemay. Résidente Jean Monnet 2016

Nationalité : Slovaque

Juliette Benzoni | 1990

Juliette Benzoni (1920-2016), est écrivaine de romans historiques et scénariste. Elle commence en 1963 sa carrière de romancière avec la série de romans Catherine, série qui la lance sur la voie d’un succès jamais démenti jusqu’à ce jour, traduite en plus de 20 langues. Certaines de ces séries ont fait l’objet d’une adaptation télévisuelle. Du Moyen Âge aux années 30, les reconstitutions historiques de Juliette Benzoni s’appuient sur une documentation minutieuse.

Les Dames du Méditerranée express, Julliard, 3 tomes, 1990-1991

Nationalité : Française

Jean-Louis Béreil | 2011, 2014

Né en 1944 dans les Landes, Jean-Louis Béreil est membre de la Société des Poètes Français et de la Société des Poètes et Artistes de France. Après une carrière dans le commandement d’unités d’Infanterie ou comme auteur d’études sur l’organisation de l’Armée de Terre, il se consacre maintenant à cette poésie qui le passionnait déjà dès son adolescence.

D’amour et de colère, Société des écrivains, 2011

Nationalité : Français

John Berger | 1990

John Berger (1926-2017) est un écrivain engagé, romancier, nouvelliste, poète, peintre, critique d’art et scénariste. À 25 ans, alors qu’il se destinait à devenir peintre, après avoir étudié les beaux-arts à Londres, il choisi l’écriture. Traduite dans de nombreux pays, son œuvre comprend des essais et des romans, dont G. (Maspero, 1978), pour lequel l’écrivain a obtenu le Booker Prize. John Berger est également l’auteur des scénarios des principaux films d’Alain Tanner, parmi lesquels La Salamandre (1971).

Joue-moi quelque chose, Champ-Vallon, 1990

Nationalité : Anglais

Yves Berger | 1993, 1994

Yves Berger (1931-2004) est un écrivain et éditeur français. Ancien directeur littéraire des Éditions Grasset, il y publia plusieurs romans, dans lesquels il exprime un attachement aux États-Unis inspiré par la lecture de Jack London ou Fenimore Cooper. Il contribue aussi à faire connaître en France les auteurs francophones, tels Marie-Claire Blais ou Antonine Maillet et préface les œuvres d’auteurs des Premières Nations, comme Scott Momaday, à son sens le plus grand écrivain amérindien d’aujourd’hui.

Immobile dans le courant du fleuve, Grasset, 1994 – Prix Médicis 1994

Nationalité : Français

Sébastien Berlendis | 2013

Sébastien Berlendis vit à Lyon, où il enseigne la philosophie. Passionné de cinéma et de photographie, celle-ci a été l’objet de ses premiers travaux, exposés depuis 2008 en France et en Europe. L’art photographique l’amène progressivement à l’écriture : d’abord des courts textes accompagnant ses images jusqu’à parvenir à un premier récit en 2013, Une dernière fois la nuit, qui aborde les thèmes de la mémoire, la maladie et le souffle.

Une dernière fois la nuit, Stock, 2013

Nationalité : Français

Nathalie Bernard | 2004

Nathalie Bernard est une romancière française. Passionnée par toutes les formes de création artistique, elle interrompt sa maîtrise pour rédiger son premier roman, Né d’entre les morts, un conte fantastique sur les vampires qui sera publié en 1998 chez Denoël. Son deuxième roman, Le Jugement dernier, un thriller historique narrant une vie imaginaire de Jérôme Bosch, a paru aux éditions du Masque en 2001.

Veux-tu de moi ? La Part des Anges, 2004

Nationalité : Française

Clotilde Bernos | 2009

Après avoir été danseuse-étoile amateure, artisan, hôtesse de l’air, navigatrice, professeure de français à travers le monde, Clotilde Bernos se met à écrire, puis plus récemment à dessiner. Elle s’installe ensuite à Aix en Provence et publie de nombreux ouvrages de fiction ainsi que des histoires pour la presse.

Animatou, Seuil, 1999

Nationalité : Française

Lamia Berrada-Berca | 2013

Entre la France, l’Écosse, le Canada, la Sicile, le Maroc, Lamia Berrada-Berca chemine dans la généalogie multiple de ses origines. Riche de ses influences culturelles, la langue française constitue un fil rouge et une boussole au cœur de ce métissage. Dans Kant et la petite robe rouge en une langue lumineuse, elle sonde les pensées intimes d’une épouse cloîtrée en quête d’elle-même.

Kant et la petite robe rouge, La Cheminante, 2011

Nationalité : Française

Frédéric Berthet | 1992

Né en 1954, Frédéric Berthet est l’auteur de cinq livres, parmi lesquels des nouvelles et des essais. Daimler s’en va, paru en 1988, est son unique roman. Ses amis le considéraient comme l’un des auteurs les plus doués de sa génération. Disparu en décembre 2003, il a laissé un colossal volume d’écrits divers, d’esquisses et de fragments, véritable creuset de son œuvre, publié chez Gallimard en 2006 sous le titre Journal de Trêve.

Felicidad, Gallimard, 1993

Nationalité : Française

Jean-Louis Berthet | 2010

Commandeur de l’ordre national du Mérite, Chevalier de l’ordre de la Légion d’Honneur, Chevalier des Palmes Académiques, Chevalier du Mérite Agricole., Jean-Louis Berthet a été magistrat à la Cour des Comptes et vice-président du Conseil général des Yvelines. Après des études de droit public, de littérature comparée, à Sciences Po Paris et à l’ENA, il mène une brillante carrière dans l’administration publique et s’implique dans la valorisation du patrimoine du Chesnay. En parallèle, il publie plusieurs essais, notamment sur l’histoire de la Charente, des ouvrages biographiques et des romans, tous publiés aux éditions du Croît Vif.

Un Curé de campagne au pays du Cognac, Le Croît Vif, 2010

Nationalité : Français

Simone Bertière | 1994, 1996, 1998

Née à Lyon, Simone Bertière est Normalienne et agrégée de lettres classiques. Elle a enseigné le français et le grec dans les classes préparatoires, au lycée de jeunes filles de Bordeaux, puis la littérature comparée à l’université de Bordeaux III et à l’École normale supérieure de jeunes filles. Spécialiste d’Alexandre Dumas, elle a également publié une série d’ouvrages consacrés aux reines de France et une biographie du Cardinal de Retz.

Les Femmes du Roi Soleil, De Fallois, 1999

Nationalité : Française

Célia Bertin | 1989

Écrivaine et journaliste, Célia Bertin (1920 – 2014) interrompt en 1944  une thèse de doctorat : elle doit fuir Paris du fait de ses activités de résistante. En 1946, elle publie son premier roman, La Parade des Impies. En parallèle, elle publie enquêtes et biographies et traduit des ouvrages anglais et italien. Touche-à-tout, elle a collaboré à de nombreuses revues, dont le Figaro Littéraire, Arts ou La Revue de Paris et a fondé avec Pierre Lescure la revue littéraire Roman.

La Femme à Vienne au temps de Freud, Stock, 1989

Nationalité : Française

Benjamin Berton | 2000

Né en 1974 à Valenciennes, Benjamin Berton est diplômé de Sciences Po Paris et titulaire d’un DEA d’histoire sociale et culturelle. Son premier roman, Sauvageons, lui a valu la Bourse Goncourt du Premier Roman et le prix Littéraire de la Vocation 2000 décerné par la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet.

Sauvageons, Gallimard, 2000

Nationalité : Français

Gilles Bertrand | 2002

Gilles Bertrand est professeur d’histoire moderne à l’Université de Grenoble. Il a auparavant travaillé dans les Universités de Milan et de Bari ainsi que dans les services culturels de l’ambassade de France en Italie. En parallèle de ses recherches sur Venise au XVIIIème siècle, il s’est intéressé aux divers aspects de la rencontre entre cultures, et au voyage à l’époque des Lumières.

Identité et cultures dans les mondes alpin et italien, L’Harmattan, 2001

Nationalité : Français

Philippe Bertrand | 2006

Après avoir travaillé au magazine Pilote, Philippe Bertrand se concentre sur l’illustration de livres pour la jeunesse. Sa collaboration avec Élisabeth Brami, autrice jeunesse, a été très fructueuse : il a illustré plusieurs de ses ouvrages, surtout au sein de la collection Petits bobos, petits bonheurs. Réalisateur de films d’animation et dessinateur pour le quotidien Le Monde, c’est un illustrateur plein d’humour faisant rire adultes et enfants.

Patacloc, le mystère de Berlin, Naïve, 2006

Nationalité : Français

Augustina Bessa-Luís | 2006

Agustina Bessa-Luís, née en 1922, est l’un·e des écrivain·e·s contemporain·e·s les plus titré·e·s au Portugal. Depuis ses débuts en 1948, elle a maintenu un rythme de publication peu usuel dans la littérature portugaise et a touché à tous les genres : roman, biographie, essais, livre jeunesse, théâtre, cinéma (avec Manoel de Oliveira)… Ses romans mettent en scène la société portugaise, son histoire, ses coutumes, et son évolution à travers des personnages qui ne sont les héros que de leur propre histoire.

L’âme des riches, Métailié, 2005

Nationalité : Portuguaise

Patrick Besson | 1988, 1992, 1993

Né en 1956 à Paris, Patrick Besson publie en 1974, à l’âge de dix-sept ans, son premier roman, Les Petits Maux d’amour, en 1974, à l’âge de dix-sept ans. Il obtient le grand prix du roman de l’Académie française en 1985 pour Dara et le prix Renaudot en 1995 pour Les Braban. Il est membre du jury Renaudot et collabore au Point.

La femme riche, Albin Michel, 1993

Nationalité : Français

Philippe Besson | 2001

Natif de Barbezieux, en Charente, Philippe Besson est écrivain, scénariste et dramaturge. En l’absence des hommes, son premier roman, publié en 2001, est couronné par le Prix Emmanuel-Roblès. Depuis lors, il construit une œuvre au style à la fois sobre et raffiné. Le roman Son frère, a été adapté au cinéma par Patrice Chéreau.

Son frère, Julliard, 2001

Nationalité : Français

Francesco Biamonti | 1990, 1996

Francesco Biamonti est né le 3 mars 1928 en Ligurie, dans le petit village de San Biagio della Cima près de Vintimille. Il fut longtemps bibliothécaire avant de se consacrer à la culture des mimosas dans son village natal. Il y est mort le 17 octobre 2001. Son premier roman, L’Ange d’Avrigue, a été traduit par Philippe Renard en 1990 dans la collection « Terra d’altri ».

Attente sur la mer, Seuil, 1996 – traduit de l’italien par François Maspero

Nationalité : Italien

Marc Biancarelli | 2013, 2017

Professeur de langue corse, Marc Biancarelli est l’auteur de nouvelles, pièces de théâtre et romans, la plupart écrit en langue corse et publiés par des maisons d’édition insulaires. Sur le continent, on le connaît depuis 2012 et la parution, dans la traduction de Jérôme Ferrari, de Murtoriu chez Actes Sud.

Orphelins de Dieu, Actes Sud, 2014

Nationalité : Français

Hector Bianciotti | 1990

Hector Bianciotti (1930 – 2012) est né en Argentine, de parents piémontais qui lui interdisent l’usage de leur dialecte et imposent l’espagnol. Il apprend le français en autodidacte avec les textes de Paul Valéry, et arrive à Paris en 1961, après un séjour à Rome et en Espagne. Il devient auteur, journaliste et critique littéraire (La Quinzaine littéraire, le Nouvel Observateur), travaille chez Gallimard puis Grasset et Fasquelle. Lauréat de nombreux prix, il est élu à l’Académie française en 1996.

Seules les larmes seront comptées, Gallimard, 1988

Nationalité : Français

Roger Bichelberger | 2000

Roger Bichelberger (1938 – 2018)écrivain et professeur, a publié de nombreux essais et romans ainsi que plusieurs ouvrages de spiritualité. Son œuvre a été récompensée par de nombreux prix. Il est critique littéraire au Républicain lorrain, le journal régional et collabore au magazine Panorama et, occasionnellement, au Figaro littéraire.. Il fait partie de l’Académie nationale de Metz et de l’Académie d’Alsace. Il est également membre de l’Association Européenne François Mauriac.

Les 12 appels, Presse de la Renaissance, 1999

Nationalité : France

Yves Bichet | 2010

Né en Isère, Ives Bichet vit à Grignan dans la Drôme depuis 1975. Il a travaillé plusieurs années dans l’agriculture, puis dans le bâtiment pendant une quinzaine d’années. Il se consacre à présent entièrement à l’écriture. Outre ses romans, il cosigne l’adaptation au cinéma de son premier roman La Part animale, ainsi que de sa nouvelle La mort qui tue, pour Arte.

Resplandy, Seuil, 2010

Nationalité : Français

Marek Biencsyk | 2004

Né en 1956 à Milanowek, traducteur et essayiste, il enseigne les littératures polonaise et française. Il est notamment le traducteur d’ouvrages de Milan Kundera, Cioran ou encore Barthes. Son œuvre évoque l’expérience de la perte, personnelle ou collective, de l’oubli, la relation ambiguë entre le réel et la fiction. Il a publié deux essais sur la mélancolie romantique. Terminal est son premier roman.

Terminal, Gallimard, 1997 – Sélection du Prix des Lecteurs

Nationalité : Polonais

Katerina Biletina | 2012

Née en 1977, Katerina Biletina est peintre, illustratrice, portraitiste. Elle a coopéré avec le magazine pour enfants Tournesol où elle a créé un grand nombre d’illustrations. Elle travaille également avec des éditeurs et illustre un grand nombre de livres pour enfants. Auteur de nombreux ateliers pour enfants et adultes, elle vit et travaille en Ukraine à Odessa.

Nationalité : Ukrainienne

Adam Biro | 1995

D’origine hongroise, Adam Biro a quitté la Hongrie en 1956 pour Genève où il vit jusqu’en 1970. Après des études de lettres, il travaille dans l’édition d’art à l’Office du Livre à Fribourg. Il dirige ensuite les éditions Filipacchip puis le département des livres d’art de Flammarion. De 1987 à 1990, il fonde les Éditions Adam Biro puis Biro éditeur. Il a publié plusieurs recueils de nouvelles, un roman, et a écrit des pièces pour France Culture.

Quelqu’un d’ailleurs, Flammarion, 1996

 

Nationalité : Hongrois

Hélène Blanc | 1997, 1999, 2012

Politologue-criminologue, Hélène Blanc a fait l’essentiel de sa carrière au CNRS. On lui doit, seule ou en collaboration avec sa consœur Renata Lesnik, la découverte des mafias soviétiques, des premiers oligarques de l’ère Eltsine, l’annonce des putschs de 1991 et 1993 à Moscou et enfin, le décryptage du système KGB réactivé par Poutine. Hélène Blanc fut la seule spécialiste à pronostiquer, dès 2005, l’échange de postes Poutine-Medvedev à la présidence russe.

Russia blues, avec Hélène Blanc, Ginko Éditions, 2012

Nationalité : Française

Daria Bogdanska | 2018

Daria Bogdanska est née à Varsovie en 1988. En 2013, elle s’installe en Suède où elle fréquente les cours de bande dessinée à la Kvarnby Serieskola. Daria vit aujourd’hui à Malmö où elle donne des cours de bande dessinée, joue dans le groupe punk War Two et travaille comme mécanicienne vélo. Dans le noir est sa première bande dessinée.

Dans le noir, Rackham, 2018 – traduit du suédois par Sophie Jouffreau

Nationalité : Polonaise

Anna Bolecka | 2004

Née en 1951 à Varsovie, Anna Bolecka publie son premier roman en 1989. Mon cher Franz est son troisième roman, qui l’a imposée, après deux livres de tonalité plus autobiographique. Elle y interroge la figure complexe de Franz Kafka par le biais de la fiction et par le recours à un genre littéraire bien particulier : le roman épistolaire.

Mon cher Franz, Sabine Wespieser, 2004

Nationalité : Polonaise

Michel Boujut | 2005, 2006

Né à Jarnac en 1940, Michel Boujut a été journaliste aux Nouvelles littéraires, à l’Événement du jeudi, puis producteur de l’émission de télévision Cinéma-Cinémas. Parallèlement à son activité de critique de cinéma (Charlie Hebdo, France Culture, France Inter), il est écrivain, auteur d’essais et de romans policiers, des œuvres qui ont pour point commun la passion du jazz et le goût de l’investigation.

Vues rapprochées, Le Temps qu’il fait, 2005

Nationalité : Français

Clémence Boulouque | 2005

Après des études à Sciences-Po et à l’Essec et un Master de relations internationales aux États-Unis, Clémence Boulouque décide de se consacrer à l’écriture, au journalisme et à la critique littéraire. Elle est journaliste pour la presse écrite et la radio (Figaro et France Culture). En 2003, elle publie un premier récit largement autobiographique, Mort d’un silence (Prix Fénélon 2003).

Chasse à courre, Gallimard, 2005

Nationalité : Française

Étienne Boisserie | 2016

Directeur de la Nouvelle Alternative, Étienne Boisserie est maître de conférence en Histoire de l’Europe centrale à l’INALCO et chercheur au Centre d’études de l’Europe médiane. Il est l’auteur de plusieurs études sur la Slovaquie contemporaine, parmi lesquelles La Slovaquie face à ses héritages, qu’il a dirigée avec Catherine Servant.

La Slovaquie face à ses héritages, avec Catherine Servant (dir.), L’Harmattan, 2004

Nationalité : Français

William Boyd | 2003

Écrivain, scénariste et réalisateur britannique, William Boyd est né à Accra (Ghana) en 1952. En 1961, ses parents déménagent au Nigeria. L’année suivante, il débarque en Grande-Bretagne, direction une pension d’Écosse. En 1980, il publie son premier roman, A good man in Africa. En 1991, il rédige son premier scénario pour le cinéma, et en 2000, il dirige son propre film, La tranchée, consacré à la bataille de la Somme lors de la Première Guerre mondiale.

À livre ouvert, Le Seuil, 2003 – Traduit de l’anglais par Christiane Besse. Prix Jean Monnet 2003

Nationalité : Britannique

Irena Brežná | 2016

Née en 1950 à Bratislava en Slovaquie, Irena Brežná vit à Bâle. Arrivée en Suisse en 1968, elle a étudié les langues slaves, la philosophie et la psychologie et travaille aujourd’hui comme journaliste et écrivaine. Elle a publié de nombreux reportages, notamment sur la Tchétchénie.

L’ingrate venue d’ailleurs, Éditions d’en bas, 2014 – Prix fédéral de littérature 2012.

Nationalité : Slovaque

Stefan Brijs | 2010, 2015, 2019

Né dans la province du Limbourg, Stefan Brijs fut enseignant avant de se consacrer à l’écriture en 1999. En quelques romans, il s’est imposé comme l’un des géants de la scène littéraire flamande. Après Le Faiseur d’anges, Prix des Lecteurs à Cognac en 2010, son roman Taxi Curaçao (Héloïse d’Ormesson, 2018) était à nouveau en lice en 2019.

Le faiseur d’anges, Héloïse d’Ormesson, 2010 – Traduit du néerlandais (Belgique) par Daniel Cunin. Prix des Lecteurs 2010

Nationalité : Belge

Hans Maarteen van den Brink | 2003

Hans Maarteen van den Brink, né en 1956, est romancier, journaliste et rédacteur d’un prestigieux magazine littéraire. Il a écrit des livres sur la culture des Antilles néerlandaises et sur les États-Unis. Après avoir dirigé pendant plusieurs années une chaîne de télévision culturelle aux Pays-Bas, il se consacre à l’heure actuelle principalement à l’écriture.

Cœur de verre, Gallimard, 2002

Nationalité : Néerlandais

Jan Brokken | 2018

Écrivain voyageur et journaliste, Jan Brokken est l’une des plus grandes plumes néerlandaises contemporaines. Il est l’auteur d’une trentaine de livres, romans ou récits historiques, dont Les Âmes baltes (Denoël, 2013), dont un chapitre, consacré à la famille germano-balte von Wrangel, trouve son prolongement dans le roman Le Jardin des cosaques.

Le Jardin des cosaques, Vuibert, 2018 – traduit du néerlandais par Mireille Cohendy

Nationalité : Néerlandais

John Burnside | 2008

Né en 1955 en Écosse, John Bunside a étudié l’anglais et les langues européennes à l’université. Ancien écrivain de la Résidence de l’Université de Dundee, il enseigne aujourd’hui à l’Université de Saint Andrews. Il s’est entièrement consacré à l’écriture à partir de 1996, et on compte dans la bibliographie des recueils de poèmes, des nouvelles, et plusieurs romans. Il tient également, de manière occasionnelle, une chronique dans le Guardian. Son œuvre est encore peu traduite en français.

Les empreintes du diable, Métailié, 2008 – traduit de l’anglais par Catherine Richard

Nationalité : Écossais